Gyangu no tatakai
Refonte du forum en cour, beaucoup de changement dans les jours à venir, MP Reiga ou Shion pour plus d'informations si nécessaire ! /o/


Forum RPG à thème contemporain. Y/Y/H autorisé. NC-16
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Etsuko SHIONOYA [en cours.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 150
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 25

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Etsuko SHIONOYA [en cours.] Lun 9 Mai - 13:49


SHIONOYA ETSUKO







• Nom : SHIONOYA

• Prénom(s) : Etsuko

• Âge : 23 ans

• Sexe : Féminin

• Nationalité : Japonaise aux origines occidentales

• Signe particulier : Tombe facilement malade.






Personnage : Sapphire de l'artiste Dmyo (Shirahane Nao)


Caractère


Etsuko est d'un naturel enjoué, elle fait parti de ceux dont la présence animent la bonne humeur dans un groupe d'amis. Elle essaye par cet entrain de faire passer les tracas de ceux qui l'entourent. En parlant de tracas, la jeune femme cache les siens à bien des personnes, rares sont ceux qui peuvent se "vanter" de l'avoir vu pleurer, ou même simplement, perdre courage. Malgré une vie qui est loin d'être rose, Etsuko est la première à prêter main forte aux personnes qui lui font de la peine, et ce, même si ces personnes font tout pour lui pourrir la vie. Après tout, si ces gens se montrent aussi odieux, c'est aussi souvent du fait qu'ils ont vécu des choses plutôt désagréables dans le passé. C'est quelqu'un d'ouvert d'esprit qui s'entend plus avec des gens avec qui elle a peu de points communs plutôt que beaucoup. Elle adore découvrir et apprendre de nouvelles choses, peut importe le contexte. Malgré tout, elle reste quelqu'un qui n'a aucune confiance en elle, bien qu'elle semble montrer le contraire, en fait, elle est une éternelle insatisfaite quand ça la concerne, elle se rabaissera tout le temps. Mais bon, ce manque de confiance est aussi dut à son passé, avouons le. Autrement, malgré les horreurs du monde dans lequel elle vit, elle garde espoir, en toute circonstance, qu'il existe une part de bonté en chacun.


Physique


On a rarement vu de Japonaises avec un physique aussi particulier, on ne s'y trompe pas, au premier regard, on comprend que du sang occidental coule dans ses veines. En effet, la demoiselle n'a pas les yeux marrons ou noirs habituels, non, ils sont bleus, bleus foncés. Quant à ses cheveux, ils ne sont pas vraiment noirs, mais plutôt châtains clairs, et cela n'est pas du à une décoloration, non, c'est bien naturel. Un visage ovale plutôt fin et clair, mais rougissant facilement, des oreilles un peu décollés, mais à peine, c'est seulement à force de passer ses cheveux derrière ces dernières. Plutôt formée généreusement, sa poitrine, qui est bien naturelle aussi, est légèrement plus grosse que celle des Japonaises habituelles, et histoire de la mettre encore plus en valeur, la jeune femme a une jolie collection de soutiens-gorges push up. Ses hanches sont plutôt fines, mais cette fille est assez sportive, ses cuisses, bien que fines, restent un peu musclé, enfin, il n'y a pas pour autant la trace du muscle quand elle s'habille de façon courte, c'est juste qu'il n'y a quasiment pas de gras, pour ne pas dire pas du tout. Cependant, de derrière, elle se font plut bien dans la masse, Etsuko ayant une taille normale pour toute Asiatique.


Histoire


Etsuko, ou enfant du plaisir, un nom pas totalement choisi au hasard…

Je ne sais ni quand je suis née, ni où, les informations que j'ai sur mon « passé », on me les a fournis, simplement.

J'ai été abandonnée à ma naissance, à la porte de l'orphelinat dont je ne connais même pas le nom, je n'y suis pas restée longtemps à vrai dire, juste le temps de récupérer quelques forces, et puis une famille m'a emmenée.

Je n'ai pas été pas l'un de ces enfants, choyés et aimés, en tout cas, pas réellement.

Dés mes premières années de primaire, j'ai appris mon véritable passé.

Je suis la fille d'une lignée de geïshas, qui, avec le temps, c'est plutôt transformée en une lignée de prostituées en fait. Mon père ? Un client, simplement. Voilà, maintenant, vous comprenez l'origine de mon prénom. Je tiens très certainement mes différences physiques de lui, ou bien est-ce suite à la génétique tardive de mes ancêtres, je ne sais pas trop, et puis, qu'est ce que ça change de toute manière ? Comme beaucoup de prostituées et geïshas, ma famille est proche de la mafia de la ville, mais pas forcément dans le bon sens. Oh non… Ma mère devait de l'argent au clan. Beaucoup d'argent. C'est pourquoi, dés ma naissance, elle m'a abandonnée. Mais ce qu'elle ne savait pas, c'est qu'elle était surveillée. D'où mon adoption rapide. Ma famille adoptive, elle, ne m'a pas adoptée par envie ou par plaisir, mais par cupidité, le chef de gang leur ayant promis de diminuer leurs dettes.

J'ai appris assez tôt la dureté de la vie, et aussi le monde du travail. En effet, je débutais ma carrière d'Idole à l'âge de 6 ans. Et oui, les dettes de ma famille n'allaient pas disparaître comme ça, il fallait bien quelqu'un pour les payer. Et ce quelqu'un, ce serait moi.

Joueur/joueuse


• Prénom/pseudo : Coralie/Kelalin

• Âge : 23

• Avis sur le forum : Suffisamment bien pour que j'y reste. J'espère juste que nous arriverons à le rendre actif.

• Comment nous as-tu trouvé? Une amie du jeu SF qui m'avait parlée du forum à l'époque :)

• Code du règlement : Ok (Amun)


info /!\ APRES AVOIR REMPLIT VOTRE FICHE. POUR FINIR VOTRE INSCRIPTION, ALLEZ RÉPONDRE AU PETIT QUESTIONNAIRE PRÉSENT ICI -> http://gyangu-no-tatakai.forumactif.org/t5-questionnaire#5 <- POUR SAVOIR DE QUEL CLAN VOUS FAITES PARTIE.




© Malo Ravenel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kelalin.deviantart.com/

Etsuko SHIONOYA [en cours.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gyangu no tatakai :: 
Paperasse
 :: Dossiers d'inscriptions
-