Gyangu no tatakai
Refonte du forum en cour, beaucoup de changement dans les jours à venir, MP Reiga ou Shion pour plus d'informations si nécessaire ! /o/


Forum RPG à thème contemporain. Y/Y/H autorisé. NC-16
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Quand c'est plat, Celis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 1
Date d'inscription : 07/05/2016
MessageSujet: Quand c'est plat, Celis. Dim 8 Mai - 21:15


 
Valentine Celis

 



 

   


   
• Nom : Valentine

   • Prénom(s) : Celis

   • Âge : 24 ans.

   • Sexe : Homme, ça parait évident.

   • Nationalité : Autrichien.  

   • Métier : Surveillant, autrement à côté il mène des études en informatiques. Il se considère d'ailleurs aussi comme informateur.

   • Signe particulier : Piercings un peu partout sur le corps.


   
 
   


   
   Personnage : Noiz de Damatical Murder

   

 
Caractère

 

Blasé. Pour l'être, il l'est. Il donne parfois cette impression d'être dégouté de tout, d'être fatigué, saoulé. Et encore plus quand quelque chose ne lui plait pas, il n'est pas agréable et blase lui même parfois les gens.  

 Calme. Voilà le mot que l'on pourrait attribuer en premier lieu au rouquin, réservé et discret mentalement, autrement physiquement on ne peut pas dire qu'il passe inaperçu. Il a beau refléter une certaine image rebelle, au fond il n'est pas bien méchant. Il n'aime pas la violence. Il a un côté apaisant quand on est avec lui.  

Cérébral. Il privilégie souvent la pensée, la réflexion. Tout ce qu'il fait est au préalable réfléchit, il n'aime pas agir de manière inutile après tout. Même lorsqu'il parle, il n'aime pas parler pour rien, et si il a quelque chose à dire il le dira tout simplement. Il est très sérieux, mais il sait tout de même se lâcher de temps à autre et mettre son ami cerveau de côté.

Distant. Souvent dans son coin, à distance, il reste assez mystérieux et éloigné, il ne se mêle pas trop à la foule, ne se lie pas a eux et se fond dans la masse plus ou moins. Pour tant c'est un peu un m'enfoutiste, il s'en branle, c'est le bon terme. C'est limite il n'aime que lui. Homme, Femme, Futanari ou sa main droite pour lui c'est pareil. Il s'en moque en fait de si ca l'attire ou pas, du moment qu'on l'accepte comme il est, lui il s'adapte, bien que ça se voit qu'il n'y porte pas plus d'intérêt que ça. Mais attention, ce n'est pas parce qu'il est distant qu'il ne fait pas bien son travail au contraire. Il finit d'ailleurs toujours ce qu'il entreprend et mène à bien son travail. Donc si il a des élèves à coller, il le fait point barre. Il a un côté strict ...

Froid. Il faut dire qu'il a du mal avec les autres, bien qu'il entre facilement dans le jeu et certaine conversation. Celis parait indifférent et impassible, il sait cacher ses sentiments pas tous bien évidement, mais quand il en sent le besoin il le fait.

Informateur. Il donne des informations à qui lui demande sans trop se poser de question, même si cela à des fins négatives sur quelque chose, il en a rien à faire, si on lui demande c'est que c'est utile, alors il le fait,... Mais bien sûr, rien n'est gratuit.

Ouvert. Il a beau être sérieux, il est ouvert à tout sujet. Rien ne le dérange bien au contraire, il a déjà soif de connaissance, alors découvrir de nouvelles choses c'est toujours un plus.

Patient. Pour l'être, il l'est. Il pourrait attendre des heures et des jours sans broncher. Il est patient avec les personnes aussi notamment. C'est une de ses belles qualités.

Rabat-joie. C'est bien la chose la plus présente chez lui. Sont humeur de tous les jours à tendence à déteindre sur les autres et briser comme il se doit leur petite joie... Sympa non ?

Rancunier. Pas très prononcé, mais quand il a un désir de vengeance, il le fait et bien. Lorsqu'il se venge, même le diable s'incline. Il a beau être doux, au fond c'est aussi un démon , bien qu'il déteste en venir à ça. Il ne se sert d'ailleurs pas d'action pour ce genre de choses, mais des mots, qui ont tendance à blesser. Bien que parfois il n'a même pas besoin de rancune pour utiliser des mots qui blesse... il est maladroit à ce niveau. Il est même parfois très cru dans ce qu'il dit, c'est même pas fait exprès, il est simplement et bêtement comme ça.

Sang froid. Il faut vraiment le pousser à bout pour l'énerver. Et encore, il ne vaut mieux pas voir ses mauvais jours,.. Celis à tendance à tout garder pour lui, il n'aime pas parler de ses problèmes, ses tracas et encore moins de lui.  

Têtu. C'est son idée et pas une autre. D'ailleurs il déteste avoir tort. Il a une certaine fierté, qui fait qu'il est dégouté quand il se rend compte qu'il a fait les mauvais choix ou quand il n'arrive pas quelque chose, c'est bien quelque chose qui l'énerve. En parlant de fierté il aura d'ailleurs beaucoup de mal à venir s'excuser où faire le premier pas si il a fait quelque chose de mal.
 

 
Physique

 

Que dire sur le physique de Celis, à part que la seule chose qui frappe chez lui ce ne sont pas ses courts cheveux roux, ni même ses yeux, légèrement bridés, verts pétillants, ou encore sa peau ivoire qui marque bien ses cernes quand il en a, mais bien ses piercing au mille et un endroit.

Sur le nez, au niveau du menton, quelques uns au sourcils droit, les oreilles percées, la gauche plus que celle de droite, à la langue,  son corps est comme il le définit, «une œuvre d'art incomplète». Il en à encore d'autre masqué sur son corps, qu'il reste à découvrir, comme par exemple sur un de ses tétés, ou encore même sur sa main gauche. Au total il doit bien avoir vingt quatre bijoux sur le corps... Ca commence à en faire déjà pas mal. C'est d'ailleurs cette apparence qui crée une certaine crainte des autres envers lui, il en a bien conscience mais qu'importe ? Il a un physique qui peut sans doute en effrayer plus d'un, mais au fond il est calme et posé. D'ailleurs, il lui arrive de temps à autre d'en ôter certains.

Un mètre soixante dix neuf, le bonhomme à une musculature moyenne, ni trop ni pas assez pour un poids raisonnable. Il n'a pas de style à proprement parler, il est assez relaxe là dessus, il porte de tout. Mais surtout des choses simples et peu voyantes, il aime la discrétion après tout, de toute façon il attire déjà bien assez les regards.  
 

 
Histoire

 

 L'histoire commence le 14 février, à Salzbourg en Autriche, où un bébé du nom de Celis vit le jour. 12 heures, rien qu'une demi journée, teinté de la vie, rougi par le sang, au plus grand bonheur de des parents qui recevait, après patience, le premier fruit de leur amour. Un bonheur qui aura été malheureusement de courte durée.

Alors que Celis n'avait que trois ans, la nuit du 25 décembre tout bascula. Ils étaient en direction de Vienne, capitale de l'Autriche, mais aussi l'endroit où se trouvait les nombreux cousins du petit garçon, pour passer un merveilleux Noël en famille. Or, il a suffit d'un virage, d'une trop grande vitesse et de neige pour couper court à l'enthousiasme qui régnait ce jour là. Un accident arrive vite, et là pour le coup, une petite dévale sur une pente en montagne, un sapin à percuter et le tour est joué. Et pourtant, Celis avait tout de même réussit à survivre sous le plus grand des miracles... mais ce n'était pas le cas pour le père, ni même pour la mère qui ont décidé de rejoindre le ciel, laissant alors leur fils seul dans le froid de l'hiver, complètement inconscient.

▲▲▲

A son réveil, ce n'était ni dans une voiture, ni assis autour d'une table conviviale qu'il se trouvait, mais bien à l'hôpital, où malgré son jeune âge il comprit rapidement que quelque chose allait changer dans sa vie, à commencer par sa tante française, qui allait le prendre en charge.
L'absence d'un être aimé est une injustice sans nom. Un vide qui fait perdre à la vie tout son sens, et c'est à partir de là, que Celis a commencé à se renfermer, lui qui avant ça était enjoué comme tous les enfants. Chaque jour il se demandait « Quand est-ce que papa et maman vont revenir ?», il le savait pourtant, il connaissait la réponse, mais il voulait se voiler la face, bien que ses proches l'ont couvert de mensonge pour le rassurer. Le rouquin à alors du changer et de «parent» et de pays pour aller vivre en France, un mal-être qui au fil des jours allait se faire ressentir. Il aura pendant plusieurs mois, voir année le mal du pays.

▲▲▲

Le temps défilant à la vitesse des secondes, le train de vie du garçon a enfin pu prendre un rythme plus stable mentalement. Le caractère réservé et discret de Celis continuait à être présent, il n'a pas vécue une enfance atroce au contraire, bien qu'il ressentait cruellement le manque de l'amour d'un père et d'une mère, mais à force il s'y est fait. Il a grandit auprès de sa tante sans mari, bien trop prise par son travail pour y consacrer du temps. Elle considérait Celis comme son propre fils, c'est bien pour cette raison qu'il a une réel affection pour elle.

Quand le temps passe, les idées fusent, le corps grandit, la curiosité pointe son nez, et on tisse peut à peut une personnalité. Ayant soif de connaissance, le rouquin c'est rapidement penché sur la technologie et l'informatique, un monde dans lequel il était enfermé, au point où il réussit à acquérir des compétences à ce sujet, allant jusqu'à savoir hack et contrôler des objets électroniques à distance. Celis possède une certaine capacité qui fait qu'il n'a jamais eu réellement besoin de se fouler pour retenir des informations, en obtenir et reproduire certaines choses.  Il a d'ailleurs décidé de s'en servir à son avantage.

▲▲▲

En grandissant, très intéressé par l'évolution, le rouquin se lance rapidement dans le bain. Il démontait souvent les objets pour les remonter ensuite, que ce soit des voitures téléguidés, des petits robots,..  et plus il allait, plus il visait haut jusqu'à démonter des ordinateurs par exemple.
Bon élève, il réussit à grimper les échelons les uns après les autres sans réel difficulté. Souvent dans son coin, le centre d'amis de Celis ne se résumait qu'a... un. Un ami qu'il a rencontré à travers la toile à l'âge de douze ans, et depuis ils sont inséparables, ils ne se sont jamais vu en vrai, ils se contentent d'appel téléphonique ou de vision webcam, pourtant ils se connaissent par coeur. Encore aujourd'hui, ils ne peuvent pas se passer l'un de l'autre.

Les études continuant, Celis avait en tête de travailler dans l'informatique bien entendu, il voulait aussi prendre son Indépendance. Ses 18 ans venue, c'est sans hésiter qu'il quitta sa tante pour vivre de ses propres moyens, c'est à ce moment là qu'il s'est lancé dans des petits boulots pour payer ses études et son loyer, et même ses voyages, ne voulant de l'aide de personne, il pouvait et voulait se débrouiller seul. C'est alors, après quelques années qu'il finit par être un des pions de Kikyuu académie dans ce drôle de monde. C'est aussi à ce moment là qu'il commença à mettre à profit des autres des informations qu'ils obtenaient en échanges d'argents, un petit trafique à son nom. Il les offre à qui lui demande, sans même se demander si cela et mauvais ou non, de toute façon, il a déjà la réponse.
 

 
Joueur/joueuse

 

 • Prénom/pseudo : Asena.

 • Âge : Il change chaque année, si si je vous l'assure. Calculatrice bonjour, je suis de 1997.

 • Avis sur le forum : Contexte à la daube, ça attire pas du tout. Autrement je ne serais pas là. ~

 • Comment nous as-tu trouvé? Par Amun. ♥

 • Code du règlement : Amun a checker


Questionnaire ~:
 
 



 
© Malo Ravenel
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 150
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 24

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Re: Quand c'est plat, Celis. Dim 8 Mai - 21:23

Bienvenue *-*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kelalin.deviantart.com/
Messages : 5
Date d'inscription : 07/05/2016

Fiche du personnage
Classe: Histoire
Club: ///
MessageSujet: Re: Quand c'est plat, Celis. Dim 8 Mai - 23:24

Bienvenue ma victime favorite /SBAFF/!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amun E. Elionest
Chef de Léto
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 30
Localisation : Là ---> t(°^°t)

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Re: Quand c'est plat, Celis. Lun 9 Mai - 2:47


Comment ça "ta victime favorite" ? Laisse donc ma nouille tranquille toi! D:

Sinon petit cul j'ai l'honneur d'aller te préparer une place chez les oblitus car tu es putain de Validey!

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quand c'est plat, Celis.

Revenir en haut Aller en bas

Quand c'est plat, Celis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gyangu no tatakai :: 
Paperasse
 :: Dossiers d'inscriptions
-