Gyangu no tatakai
Refonte du forum en cour, beaucoup de changement dans les jours à venir, MP Reiga ou Shion pour plus d'informations si nécessaire ! /o/


Forum RPG à thème contemporain. Y/Y/H autorisé. NC-16
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

I'm felling electric tonight [FREE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 15
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 19
Localisation : Sous ton lit... Et arrete de gigoter le soir ! Tu fais plein de bruit !

Fiche du personnage
Classe: 3 ième
Club: Théâtre (Trop de Molière en moi)
MessageSujet: I'm felling electric tonight [FREE] Ven 23 Mai - 22:54

Ne vous est il jamais arrivé une nuit d'avoir envie de vous évader ? D'avoir une nuit envie de contempler le ciel vêtu de ses belles lueurs qui ne sont point éternelles ?  D'avoir envie ne fus qu'une nuit envie de changer ? Et bien moi, ce m'est arrivée cette nuit.

Instinctivement, je pris mon stylo, un carnet, mon ipod, une cigarette et de quoi l'allumer et me mise à courir dans les couloirs. Je grimpa les escaliers puis après une petite course, arriva enfin sur le toit.

Essoufflée, je n'avais envie que d'une seule chose. Écrire éclairée par ce ciel étoilé, laissant les quelques petits nuages emporté mais doutes et rêves gâchés. Cette nuit, je me sentais invincible, cette nuit je me sentais libre au point même de le gueuler au monde entier. Pourquoi ? Je ne sais pas. À vrai dire je m'en fout, je me sens bien putain !

Avez vous déjà eut ces moments ? Vous savez, ces moments de recueils avec vous même. Ces moments de paix intérieur. Ces moments ou ni ces saloperies de sentiments peuvent vous atteindre ? Ou vous vous sentez plus libre qu'un oiseau sortant de sa cage ? C'est ce qui m'arrive quand j'écris.

Même si ça peut être plus nul que Justin Bieber (enfin non il faut pas abuser), même si ça peut paraitre bête, fou, totalement stupide, ces poésies, textes, histoires me délivrent. C'est magique n'est ce pas ?

C'est pour cela que je suis assise sur un toit. En voyant la lune, ma main se mise à bouger pour écrire:

"Nuit, nuit, nuit,
Eclaire moi je t'en pries,
De ton soleil de minuit,
Et de tes milles et une galaxie

Nuit, nuit, nuit,
Arrête donc de pleurer le jour,
Ton seul et unique amour,
dont l'union est interdit

Ne vois tu pas qu'il te fuis ?
Dès que tu te montres à lui ?
Ne vois tu pas que tu vaux mieux que lui ?
Douce et belle nuit ?

Nuit, Nuit, Nuit, sêche dont tes larmes,
Arrête donc de pleurer,
Car rien ne sert d'aimer,
quelqu'un qui n'as pas l'envie de rêver

Car toi seule peux nous emmener,
Dans ce merveilleux monde,
Celui des rêves et de la paix,
Celui que tous voudrait

Nuit, nuit,nuit
Nuit noire, nuit bleue,
O toi nuit de toute couleur,
O toi nuit de mon coeur

Emmène moi,
Fais moi fuir des problèmes,
Fais moi décoller, toi nuit que j'aime,
Fais que je ne revienne pas..."

Je me mise à rire légèrement même si quelques gouttes d'eau salée sortient de mes yeux. Ce que je venais d'écrire était totalement moche mais j'aimais ça. Je leva les yeux pour admirer encore une fois ce beau ciel et alluma ma cigarette.

Je la mise en bouche et sentis cette fumée me consumer de l'intérieur. Cette fumée qui me chuchote intérieurement : "Vas y continue, fais toi plaisir à apprécier un futur cancer du poumon".  Ça y'est je divague. Pourtant je me sens totalement saine d'esprit. Et puis vous savez quoi ? Je m'en fous. Parce que je vous l'ai déjà dit, je me sens invincible cette nuit, je me sens électrique cette nuit...

Et vous ?

Edit: Ah merde je croyais être la first à rp en ce lieu mais nan TwT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 45
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 20

Fiche du personnage
Classe: Avant-dernière année (en fait j'en sais rien)
Club: Peinture/Sculpture/Dessin
MessageSujet: Re: I'm felling electric tonight [FREE] Sam 24 Mai - 17:10

Le ciel. Les étoiles. Les astres. Les constellations. Ce soir, c'est la Saint Donatien et la constellation la plus visible est celle des Gémeaux. Ah, les Gémeaux... Des jumeaux eux aussi, n'est-ce pas ? Certains prétendent que cet amas d'étoiles est ce qu'il reste d'Abel et Caïn, les premiers meurtriers de l'humanité. Un fratricide...

Le blond soupire, ferme un instant les yeux puis remet la prunelle de son œil bleu sur la lunette de son télescope. De temps en temps, il reporte des calculs, griffonne des croquis, sûrement les positions de divers astres et planètes. Il ne prête aucune attention à ce qui l'entoure. Tout ce qui importe désormais, c'est cette étendue infinie, ce grand voile noir tacheté de mille couleurs que seul lui peut voir à ce moment précis.

Il peindrait bien tout ceci pour immortaliser l'instant, mais il préfère attendre le soir parfait où la constellation des Gémeaux sera entièrement dévoilée et brillera de mille feux froids. Ezéchiel saura alors ce que sont des jumeaux hors du temps, des jumeaux perdus dans l'infini, des jumeaux comme lui et son frère, de l'ombre, de la lumière, des mathématiques, de l'équilibre et une harmonie parfaite. La beauté. Et ce n'est pas encore pour ce soir. Mais qui sait, peut être qu'il trouvera quelque chose d'intéressant à contempler aujourd'hui... Il continue donc d'observer le firmament, faisant pivoter de temps en temps son appareil et tenant toujours son carnet rempli de notes et de gribouillis dans sa main libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-addict.deviantart.com/
Messages : 15
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 19
Localisation : Sous ton lit... Et arrete de gigoter le soir ! Tu fais plein de bruit !

Fiche du personnage
Classe: 3 ième
Club: Théâtre (Trop de Molière en moi)
MessageSujet: Re: I'm felling electric tonight [FREE] Sam 24 Mai - 19:27

C'est bizarre certaines étoiles brillent plus que d'autres. C'est sans doutes comme cela que les romains et les grecs ont commencé à faire des dessins dans le ciel (les constellations), dessins souvent légendé d'un mythe. Pourquoi je penses à ça ? Je ne sais pas ça m'est sans doute venue à l'esprit en regardant une énième fois ce ciel sombre parut de ses étoiles dorées.

Une légère brise froide vint me fouetter le visage et jouer avec mes longs cheveux bleus. J'éteignis ma cigarette pour pouvoir profiter de la fumée pure que m'offrait la nature.

Respirer de l'air bien frais après avoir fumé, c'est comme prendre un bon bain chaud après une longue journée de travail. Ça apaise.

Dans cet élan de zenitude, je me leva (car oui je demeurais assise) fis une pirouette et me mise à gambader aux alentours du toit. Je me sentais retombé
en enfance, comme quand le mercredi après les cours de danses, j'allais chez ma mamie, dans les champs de Cambridge. Elle m'offrait toujours de la gelée de fraises ou des petits sablés et on faisait de la pâte à sel. J'en ai les larmes aux yeux. Mais je m'en fiche, je peux faire ce que je veux parce que je suis seule...

Du moins c'est ce que je pensais avant de voir une silhouette face à moi. Une silhouette assez imposante par sa grandeur. Je me rapprocha sans un bruit pour voir de plus près. C'était une personne à la longue chevelure blonde observant les étoiles avec un télescope. Je ne pouvais distinguer son sexe car je le/la voyais de dos. J'éprouvais une petite gène d'observer cette personne en son insu. Et si elle s'en apercevais ? Elle me prendrait pour une psychopathe ! Et puis tans pis ! Tous les élèves me trouvent bizarre et je me fiche un peu de ce que l'on pense de moi alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 45
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 20

Fiche du personnage
Classe: Avant-dernière année (en fait j'en sais rien)
Club: Peinture/Sculpture/Dessin
MessageSujet: Re: I'm felling electric tonight [FREE] Sam 24 Mai - 19:52

Ezéchiel se frotte un peu l'œil, ayant senti quelque chose rentrer dedans - une poussière sans doute. Il en profite pour faire une pause dans son observation et vérifier le contenu de son carnet.
Quand d'un coup, comme une masse sur son crâne. Comme un poids derrière son dos. Une autre aura que la sienne. Aérienne. Fougueuse. Un poil agressive. Mélancolique peut être. Une âme qui lui parle, un peu trop fort à son goût.

Quoiqu'il en soit, il se sent et il est observé.

Il hésite alors à se retourner. Se tourner et découvrir le détenteur d'une âme aussi bouleversante - et bouleversée qui sait ? Se retourner et avoir encore face à lui quelqu'un qui ne veut pas de l'harmonie parfaite ? Non, mieux vaut ne pas croiser le regard de cette personne. Pas encore. Mais dans tous les cas, Ezéchiel doit cesser son activité, personne ne doit savoir ce qu'il fait. Il referme donc son carnet et pose un cache sur la lentille de son télescope. Il reste ensuite là, immobile et silencieux, le regard perdu entre le ciel et la terre.

- ...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-addict.deviantart.com/
Messages : 15
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 19
Localisation : Sous ton lit... Et arrete de gigoter le soir ! Tu fais plein de bruit !

Fiche du personnage
Classe: 3 ième
Club: Théâtre (Trop de Molière en moi)
MessageSujet: Re: I'm felling electric tonight [FREE] Sam 24 Mai - 23:03

Le blond (vu son accoutrement, j'ai su en déduire que s'était un garçon) ne se retourna pas, ou du moins il s'en retenait, comme Orphée contraint de ne pas voir sa Erudyce.

Il sait que je suis là. Je l'ai su quand je l'ai vu subitement fermer son drôle de carnet. Avait-il peur que quelqu'un sache qu'il observe le ciel ? Je ne verrais pas pourquoi, il n'y a aucun mal à observé les corps célestes...

Le doux son du silence. Qu'il est bon de l'écouter. Mais lorsqu'on l'écoute en boucle, on s'en lasse un peu. J'avais envie de le briser en abordant ce jeune homme mais, je ne sais pas. Quelque chose m'en retient, quelque chose me tétanise. Me privant ainsi de tous gestes, de tous mots. J'ai peur. Mais en quoi est ce donc si dur d'être social bon sang !

Non, Equinox calme toi. Il ne va rien t'arriver. Tu peux le faire, tu peux changer. Vas-y ! Vas-y !

"-..."

Rien ne sortait de la bouche. J'avais beau m'encourager, rien ne venait. Suis je donc contrainte à vivre ainsi ? Loin des autres ? N'utilisant ma bouche que pour les cours ?

Cela ne me dérange pas vraiment en soi mais, quand je vois les autres rire et s'amuser, je me dis que finalement, je peux paraitre stupide. Que mes calculs sur la vie sont peut être faux.

Mais supposons qu'il existe quelqu'un comme moi ? Serions nous alliés ? Serions nous ennemis ou serions nous tous simplement indifférent l'un de l'autre ? Et si lui était comme moi ?

Vas-y Equinox, vas-y tu peux le faire. Aies confiance.
Confiance...
Non, ce mot est trop douloureux. Je ne vais jamais y arriver.

Je leva les yeux encore une fois vers le ciel. J'avais envie de pleurer, de m'effondrer. Mais je suis forte. Oui je suis forte et je le sais. Je n'ai pas le droit de faire ça, pas si il y a quelqu'un...

Vas-y Equinox. Dieu seul sait si tu le recroisera ne fus qu'un jour dans les couloirs ! Parles, parles !

Bonsoir. Belle nuit n'est ce pas ? dis je d'une petite voix

Bon sang, j'ai réussi. Je me sens comme une mère après avoir accoucher. Vous ne savez pas à quel point j'ai mal mais je suis heureuse à la fois. C'est quelque chose qu'il m'arrive si peu. Je suis vraiment heureuse. Je ne connais pas qui est cette personne, mais ce que je sais, c'est quel n'a pas le droit d'être mauvaise. Non, franchement elle n'a pas le droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 45
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 20

Fiche du personnage
Classe: Avant-dernière année (en fait j'en sais rien)
Club: Peinture/Sculpture/Dessin
MessageSujet: Re: I'm felling electric tonight [FREE] Lun 26 Mai - 17:27

Le vent fait danser et bruisser les longs épis d'un blé d'or qu'Ezéchiel a en guise de chevelure. Il ne réagit pas, préférant laisser la nature effleurer son visage frêle et ses traits adoucis par la quiétude d'un soir tiède. L'aura derrière lui semble agitée. Comment peut-on être agité quand s'offre à nous le fabuleux spectacle de la paix ?

Une question traverse alors l'esprit du jeune homme. Elle lui traverse l'âme de part en part comme si quelqu'un d'autre était venu lui murmurer à l'oreille cette inquiétante supposition.

Et si finalement la paix ne se trouvait que dans l'obscurité, Ezéchiel ?

Le concerné frissonne légèrement. Non, cela n'est pas possible. Il lève le menton vers le ciel. Parce qu'une nuit sans Lune, une Voie lactée sans étoiles, cela n'existe pas. Aussi blafarde et timide soit-elle, la lumière est là, et elle permet la couleur, la vie des êtres de la nature, à toute heure du jour et de la nuit. Pour vivre la paix, il faut vivre, et pour vivre, il faut de la lumière. Tant qu'il ne pourra pas déconstruire cette théorie, Ezéchiel en sera convaincu.

- Bonsoir. Belle nuit n'est-ce pas ?

Une voix a jailli de l'étrange karma derrière Ezéchiel et est venue jusqu'à lui. Une voix en totale contradiction avec ce qu'inspire l'esprit du parfait inconnu - ou plutôt de la parfaite inconnue vu le timbre de ladite voix. Elle semble murée dans le silence. Enfermée dans une boîte dans laquelle elle s'agite, dans laquelle la pression monte. Et pourtant, elle est allée à l'encontre de sa nature. Elle a osé parler à Ezéchiel. Mais comme il s'agit là d'une formalité, d'une tentative d'engagement de conversation tout ce qu'il y a de plus banal, le blond y voit une certaine politesse. Il ressent chez cette jeune fille l'envie de progresser, de changer sa nature pour être meilleure. Néanmoins elle ne semble pas avoir trouvé son chemin.

Oui, cette personne suscite chez lui des émotions positives, alors oui, il lui répond derechef. De sa voix douce, atonale pourtant, en posant délicatement et minutieusement les syllabes sur les lignes de portée de sa phrase.

- Toutes les nuits sont belles.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-addict.deviantart.com/
Messages : 15
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 19
Localisation : Sous ton lit... Et arrete de gigoter le soir ! Tu fais plein de bruit !

Fiche du personnage
Classe: 3 ième
Club: Théâtre (Trop de Molière en moi)
MessageSujet: Re: I'm felling electric tonight [FREE] Mar 27 Mai - 19:52

- Toutes les nuits sont belles.

Il avait dit ça d'une voix très douce, très calme et posée. Je fis même presque jalouse de sa manière plus gracieuse de parler que la mienne. Je n'en suis cependant pas certaine du contenu de sa phrase.

Comment une nuit où les gens souffrent peut être belle ? Comment une nuit où les gens pleurent peut être belle ? Comment une nuit où les gens meurent peut être belle ? La nuit n'est pas belle ou du moins que d'apparence.

Peut-être me dira t'il que cela est valable pour tous ce qu'il y'a dans ce monde. Que la terre est belle mais elle n'est pas bonne et qu'on ne peut rien changer. Ou au contraire, me dira t'il que rien n'est beau, mais rien n'est horrible non plus. Peut-être même me dira t'il que je ne vois pas plus haut que mon nez ou peut être qu'il ne dira simplement rien. Quoi qu'il en soit, il aura sans doutes raison, mais je n'aurais en aucun cas tord.

Je me rends compte comme c'est fou. C'est fou comme les mots se mélangent, se contredisent, se ressemblent, s'échangent. C'est fou comme l'homme a inventé des langages si complexe, si harmonieux, si diversifié, si intelligent. Oui, c'est peut être une des seules choses que l'homme à bien fait, le langage. Cette chose folle qui permet à tous d'avoir un opinion, une voix, un but. C'est vraiment magnifique folie.

La paix n'existe pas. Je sais que j'ai nul droit de dire ça parce que je ne suis pas en paix avec moi même mais ce n'est qu'une de mes constatations en observant le ciel, le monde. La paix est l'idéal, la guerre la réalité. Les deux ne peuvent donc ce côtoyer, surtout que nous vivons dans une vie réelle. Dans un monde réel.

Bon, j'imagine que ce n'est pas en lui faisant ce discours qu'il acceptera de continuer la conversation, il voudra plutôt s'enfuir comme les autres. Enfin, je penses. Et si lui il n'était pas comme les autres ? Et si il était spécial ? Non, personne ne peut le comprendre. Je suis certainement trop bizarre pour que ce genre de miracle arrive.

Camoufle toi derrière tes mots Equinox, vas-y camoufle toi ! Tu peux te cacher, oui, tu peux créer cette barrière de lettres qui te permettra de ne pas souffrir. Tu peux continuer à faire semblant d'être forte. Tu peux créer l'illusion...

"- Oui, vous avez sans doutes raisons. Mais certaines le sont plus que d'autres." dis je, le regard fixé vers le jeune homme.

Je posa mes yeux vers son télescope. Splendide chose qui permet de se rapprocher encore plus de l'espace, des planètes et des astres qui nous entoure. Cette invention donnant une valable raison à l'homme d'avoir la tête dans les étoiles.

"- Tu... Enfin vous vous intéresser au astres ? " demandais je en souriant faussement

S'intéresser aux autres. Je n'avais jamais fais ça avant. Ça me rends bizarre de le faire tout d'un coup. Soit, si c'est un des seuls moyens d'être sociale... Je suis partante, du moins pour ce soir.

[Edit: Excuse moi de mon niveau pitoyable en rp ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 45
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 20

Fiche du personnage
Classe: Avant-dernière année (en fait j'en sais rien)
Club: Peinture/Sculpture/Dessin
MessageSujet: Re: I'm felling electric tonight [FREE] Lun 2 Juin - 21:10

HS: Oh ça va, tu dis des jolies choses puis ça fait de la lecture, moi par contre c'est du bas niveau :'D
Et désolée de pas trop répondre vite en ce moment, je prépare le bac ! x__x



- Tu... Enfin vous vous intéressez au astres ?


Ezéchiel met du temps à réfléchir à la question - qui semble presque rhétorique pourtant. La réponse est évidente. Quelqu'un de pragmatique comme Renzo aurait même répondu avec ironie: Nan, j'claque des thunes pa'c'qu'un télescope ça fait une déco sympa, tsh.

S'intéresser aux astres... Est-ce donc un seul apport personnel ? Un simple loisir ? Oh, non. Mais la jeune femme ne comprendrait pas. Ou peut être que si, mais alors mieux vaut qu'elle ne sache rien. La simple peur de se retrouver face à un être qui lui ressemble déclenche chez le jeune homme un frisson qui vient parcourir son échine de tout son long, de haut en bas puis de bas en haut. Une âme qui contemple le réel d'ici-bas et qui ne demande qu'à tout voir... Est-ce que cette demoiselle aspire à cela elle aussi ?

Le blond secoue la tête en constatant que ses pensées divaguent. Mais non, elle a sûrement d'autres intérêts, elle a sûrement envie de vivre comme les autres mortels, d'élever son âme jusqu'à un stade qui la convient, sans plus. Elle est peut être un peu poète, un peu bohème, mais qui ne l'est pas ? C'est absurde. Mieux vaut ne rien dire. Pour l'instant il n'y a aucun intérêt à le faire.

Un peu mal à l'aise puisque pas habitué à répondre à des questions aussi terre-à-terre, Ezéchiel commence à ranger son matériel, un peu gêné. L'aura de son interlocutrice l'empêche d'avoir une façade solide et de rester de marbre... Si elle lui fait cet effet-là, c'est bien pour quelque chose, mais quoi ? Faut-il en savoir plus ?

- Hm, oui, en quelque sorte... bredouille Ezéchiel en ne regardant que ce qu'il a dans les mains.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-addict.deviantart.com/
Messages : 15
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 19
Localisation : Sous ton lit... Et arrete de gigoter le soir ! Tu fais plein de bruit !

Fiche du personnage
Classe: 3 ième
Club: Théâtre (Trop de Molière en moi)
MessageSujet: Re: I'm felling electric tonight [FREE] Mar 17 Juin - 20:25

Equinox, ce n'est pas en posant des questions stupides que tu vas arriver à parler aux gens. Laisse tomber, oui, franchement, laisse tomber. Tu peux prendre tes cliques et tes claques et partir tu sais ? Il ne t'a rien demandé ce garçon alors laisse le bosser sur ses étoiles et casse toi !

Je me sens vraiment stupide dès fois, vraiment. Mais, les gens sont stupides, les hommes sont stupides, donc j'ai le droit de me pardonner...

"- On peut très bien voir Castor et Pollux ce soir, commençais-je. C'étaient des jumeaux il me semble. Je me demande s'ils se ressemblaient ou si au contraire ils étaient totalement différent. Vous savez, comme le Ying et le Yang, deux unités différente qui au final se ressemblent et ne forment qu'un..."

Mon regard se posa vers le toit. J'avais une soudaine envie de sauter. Vous savez, pour disparaitre. Ça y'est on va me prendre pour une écervelée. Mais après tout, ne le suis-je déjà pas ?

"- J-je ... bégayais-je, oublies ce que je viens de dire."

Je posa les yeux vers mon Ipod, il commençait à se faire tard, très tard. Pourtant j'avais l'impression que la nuit venais à peine de débuter.  Le temps s'écoule si vite. Il défile cependant lentement aussi. C'est si subjectif. C'est fou n'est ce pas ? Même le temps varie en fonction de nous.

Par contre, il est impatient et ne nous attends pas. Oui, le temps ne nous attends jamais. Ce qui m'ennuie énormément, mais que puis je y faire ? Je ne suis qu'humaine après tout...


HRPG: Excuse moi vraimeeeeent ! J'avais pas de quoi me connecter à internet pendant tous ce temps. Le post est court jaussi je suis sinceremet désolée !

Ps: Mon blanc beug o.o ? Il a pas utilisé Vanish xD //okjesors//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 45
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 20

Fiche du personnage
Classe: Avant-dernière année (en fait j'en sais rien)
Club: Peinture/Sculpture/Dessin
MessageSujet: Re: I'm felling electric tonight [FREE] Mer 18 Juin - 16:36

HS: C'est pas grave pour les posts courts, ça m'arrive très souvent d'en faire, puis le problème d'Internet je connais aussi, et t'as rien raté j'ai pas été là je suis en plein Bac là ! :')
Mais juste... Est-ce que tu pourrais changer la couleur pour Equinox ? J'ai un mal fou à lire ses répliques... Désolée de te demander ça... J'suis une taupe en fait x___x'


- On peut très bien voir Castor et Pollux ce soir. C'étaient des jumeaux il me semble. Je me demande s'ils se ressemblaient ou si au contraire ils étaient totalement différent. Vous savez, comme le Ying et le Yang, deux unités différente qui au final se ressemblent et ne forment qu'un...


Castor et Pollux... Les jumeaux nés d'une union entre Léda et Zeus changé en cygne... Les Ashvins grecs... Les récits d'Homère et Pindare font d'eux des héros, des êtres complémentaires. Castor est mort avant Pollux, et pour la suite il y a tellement de versions différentes... Ezéchiel aimerait qu'il n'y en ait qu'une seule. Une seule, qui lui apporterait une unique réponse à ses angoisses - et pour sûr, cette réponse serait la bonne. Dans tous les cas, on dit d'eux qu'ils sont vivants un jour sur deux. Et Ezéchiel, est-il vivant un jour sur deux ? Lui qui croyait vivre tous les jours, ne se serait-il pas rendu compte de la réalité ? Est-ce que Elkana prendra sa place demain ? Mince, il n'y avait jamais pensé...

Ezéchiel fixe le sol, un peu pensif. Puis il relève la tête en se rendant compte d'autre chose.

La jeune femme à côté de lui sait donc lire les récits que narrent les astres ?

- J-je ... Oublies ce que je viens de dire.
- La légende dit qu'ils se ressemblaient,, répond le jeune garçon, un peu dans la hâte, l'un domptait les chevaux et l'autre était pugiliste.

Castor et Pollux aimaient la fougue, la grâce et la prestance que permettaient les activités des citoyens d'Athènes. Ils aimaient se battre pour la gloire de l'homme. Il n'y en avait pas un qui était plus lâche que l'autre, non, les deux sont allés jusqu'à défier Thésée, le grand Thésée, pour le salut de leur sœur Hélène. L'expression "quand ce n'est pas l'un, c'est l'autre" leur est on ne peut plus appropriée.

Ezéchiel aurait bien aimé pouvoir dire la même chose de lui et de son frère. Mais tant qu'il n'aura pas la preuve qu'il est là un jour sur deux, il ne pourra pas. Mais cela ne fait rien, il suffit de laisser le temps lui apporter ce qu'il désire, le moment n'est simplement pas venu. En attendant, ils sont le Yin et le Yang, n'est-ce pas ?

Alors il tourne la tête vers son interlocutrice, qui a l'honneur d'éveiller son intérêt.

- Tu as l'air de connaître ton sujet... Tu observes les étoiles, toi aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-addict.deviantart.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I'm felling electric tonight [FREE]

Revenir en haut Aller en bas

I'm felling electric tonight [FREE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gyangu no tatakai :: 
Le flood
 :: Archives
-