Gyangu no tatakai
Refonte du forum en cour, beaucoup de changement dans les jours à venir, MP Reiga ou Shion pour plus d'informations si nécessaire ! /o/


Forum RPG à thème contemporain. Y/Y/H autorisé. NC-16
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Malo Ravenel
Chef de Zhelezo
avatar
Messages : 93
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 19

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Mer 7 Mai - 13:58

Il fait beau et chaud. Raison suffisante pour se retrouvé dehors à séché les cours. Les élèves c'est comme le linge, quand il fait beau ils sèchent. Véridique, non? Et puis comme ça, peinard contre un arbre il buvait son soda fraîchement acheté -pas volé non plus, c'est quand même un gentil garçon parfois-. Il regardait au loin, les autres gens ayant sans doute une heure de creux à moins qu'ils séchaient comme lui. Il s'en fichait pas mal de tout cela en fait, tant que personne ne le touche. Cependant, après une énième gorgée du soda il eut une envie. Plutôt pressante. Sac sur l'épaule avec la bouteille dans ce dernier il se dirigea aux toilettes, lieu tellement fréquenté par les filles JUSTE pour le miroir. Heureusement que c'est séparé en fonction du genre, évitant ainsi d'avoir à supporté toute les filles en train de braillé comme pas permit et surtout toute en train de se dire à chacune "t'es trop swag". Sérieusement, c'est quoi ce mot débile et moche? Si c'est pour dire "stylé" bah.. Dîtes stylé point barre. Donc c'est ainsi que monsieur alla faire son affaire, pas besoin de plus de détail. Une fois ceci fait et comme il reste quelqu'un de plutôt bien ces derniers temps il se lava les main et comme il faisait frais et bien il décida de squatté ici, fuyant ainsi la chaleur écrasant de dehors. Il s'adossa contre un mur, se laissant glissé ensuite contre pour s'asseoir car le sol était tout de même propre et bien entretenu. Il soupira, sortant son portable et harcela un peu Mister Andreis pour le faire venir. Chose qui peux paraître vraiment sale mais qui en réalité ne l'est pas. Il s'éclatait juste à lui envoyé plus d'une vingtaine de fois "viens dans les toilettes, je m'ennui. Et c'est pas pervers je t'assure.". La précision qui fait toute la différence mais de part son caractère on pourrait presque croire que la demande était réellement perverse et qu'il voulait juste caché ses intentions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gyangu-no-tatakai.forumactif.org
Amun E. Elionest
Chef de Léto
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 30
Localisation : Là ---> t(°^°t)

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Mer 7 Mai - 14:37


Aujourd'hui c'est encore une longue journée d'été il fait chaud il fait beau et j'ai envie de chanter du Orel-san...mais bon, j'étais tranquillement en cour, entrain de suivre le cour de me faire chier royalement comme les trois quart des élèves lorsque je vis mon téléphone s'allumer dans ma trousse, en voyant le nom qui s'était afficher en dessous du "vous avez reçus un mail" je le laissais là ne prenant pas la peine de répondre, puis au bout de quelques secondes il se ralluma une seconde fois, puis une troisième jusqu'à répéter l'opération une vingtaine de fois, en ayant marre de voir ce foutu écran s'allumer et s'éteindre je pris enfin la peine de lire les messages, discrètement bien sûr, puis après les avoir ouvert un sourire vint fendre mon visage "viens dans les toilettes, je m'ennuie. Et c'est pas pervers je t'assure.", Shion ne manquait pas de culot, a la pause je lui avais pourtant dit que j'allais avoir plusieurs heures de maths,,,mais bon il devait se faire autant chier que moi alors je répondis un rapide "j'arrive" et je demandais au Léto assis a côté de moi de me ramener mes affaires devant les toilettes a la fin du cour ,  je me levais mimant une envie de vomir pressante puis couru en dehors de la salle, après quelques mètre je m'arrêtais de courir et marchais tranquillement jusqu'au toilettes au toilettes avant de m'arrêter quelques dixième de secondes en voyant le troupeau de fille planté devant le miroir qui parlait de tout et de rien...un "Waaaaaah t'a un T-shirt avec le huit couché trop la classe!" je m'arrêtais définitivement, comment on pouvait être aussi inculte...Oh mais c'est une Zhelezo! Tout s'explique!  Puis après avoir finis mon bug je me mis à continuer d'avancer vers les toilettes des mecs, a peine après avoir passé la porte je vis la chose noire qui me servait de meilleur ami assis par terre..

"-Bah alors tu supporte pas la solitude? T'aurais du aller chez les filles! La-bas il y a des ragots et des incultes ! J'ai du faire genre d'aller vomir pour pouvoir me tirer du cour de la vieille pie tu sait?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 17
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Mer 7 Mai - 15:27

Matthieu détestait la chaleur, plus que tout au monde ou peut-être autant que les bugs de Windows.
Il fessait trop chaud pour s'ennuyer en espagnol en tout cas. Matthieu c'était décider de se réfugier dans les toilettes pour lire à l'ombre dans les coins du fond. HP Lovecraft était vraiment un de ces auteurs préférés et La Couleur tombée du ciel semblait aussi bien que les précédents romans. Matthieu était passé devant les toilettes des filles suffisamment longtemps pour entendre :

''haaaaaaa ma chériiiiiiiiiiiiiiie ton maquiiiilage est soooo hyyyype ! Ça donne un côté kawaiii-emooo j'adooore''

Elle était obligée d’inciter autant sur les voyelles... Dire qu'elle était le gratin de la société...
Enfin, Matthieu était arrivé aux toilettes, il s’assit sur le côté d'un des lavabos dans le fonds des toilettes de façon à que personne ne le voit en rentrant. Il se plongea dans la lecture pour dix minutes, quand un homme de second entra lui c'était sans aucun doute le chef des Zhelezo. Cet individu était habillé tout de noir, avec des cheveux de la même couleur, la seule touche de couleur était ses prunelles rubis... Matthieu en avait froid dans le dos.
Il se replongea dans sa lecture après s'être assurée que le Zhelezo ne le voit pas quand une autre personne entra une personne rentra dans les toilettes. Vu la couleur de ces cheveux, cela devait être le chef des Léto car il n'avait vu personne d'autre possédant des cheveux blancs de cette longueur. Matthieu se demanda vraiment comment les membres du personnel pouvaient laisser passer ça... Enfin il semblait avoir autant de pouvoir que qu'une fille de Shojo... Le nouveau venu dit :

"-Bah alors tu supporte pas la solitude? T'aurais du aller chez les filles! La-bas il y a des ragots et des incultes ! J'ai du faire genre d'aller vomir pour pouvoir me tirer du cour de la vieille pie tu sait?"

Matthieu espéra qu'aucun des deux ne le remarquerait, peut-être qu'écouter une conversation entre deux chefs pouvait lui apprendre un peu plus sur cette école.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Ravenel
Chef de Zhelezo
avatar
Messages : 93
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 19

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Mer 7 Mai - 16:02

Mister Andreis rentra ENFIN dans les toilettes quand il lui dit d'un air assez amusé:

"-Bah alors tu supporte pas la solitude? T'aurais du aller chez les filles! La-bas il y a des ragots et des incultes ! J'ai du faire genre d'aller vomir pour pouvoir me tirer du cour de la vieille pie tu sait?"

Il plissa ses yeux, se demandant quelle tête il avait du faire pour donné l'impression qu'il allait gerber. Il ria un peu avant de se foutre de lui.

"- j'suis sûr que t'avais plus une tête de constipé! Et puis sérieusement, si j'vais chez les filles je crois qu'il y aura un meurtre au bout de dix secondes. "

Il soupira ensuite légèrement en le regardant lui puis ses cheveux. Il mesurait combien ceux-là? Il réfléchissait à cela puis il se redressa un peu et lui agrippa une mèche et tira dessus, sans gêne, pour voir quelle taille ils feraient une fois bien lisse.

"- C'est long..."

Puis comme il était dans son élan et venait de se rendre compte que ce qu'il venait de dire c'était pas forcément très beau et bien il continua.

"- C'est blanc... Et si tu met du gel se sera dur... "

Et puis comme si son sac était la caverne d'Alibaba il l'ouvrit et en sortit un pot de gel récemment volé à un gars de sa classe. C'est quoi aussi leur délire d'avoir ça dans le sac? Enfin, tant que ça peut être volé ça le dérange pas mais bon..

"- Je peux? "

Il ricana en le regardant, voulant faire sa connerie en sachant pertinemment que Mister Andreis ne voudra pas qu'il fasse ça. En attendant il lui demanda alors, comme toute personne normale:

"- Sinon, pas trop traumatisé par la crème de la dernière fois? "

Un large sourire se dessina sur son visage, tellement fier de lui demandé ça, malgré le fait qu'il avait effacé toutes les photos cela restait tout de même un sacrément bon souvenir! Il le regardait en jouant avec sa mèche, ne sachant pas quoi faire d'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gyangu-no-tatakai.forumactif.org
Amun E. Elionest
Chef de Léto
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 30
Localisation : Là ---> t(°^°t)

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Mer 7 Mai - 16:34


L'autre leva la tête pour me regarder avant de me sortir simplement tout en rigolant

"- j'suis sûr que t'avais plus une tête de constipé! Et puis sérieusement, si j'vais chez les filles je crois qu'il y aura un meurtre au bout de dix secondes. "

Je riais a mon tour c'est vrai que j'avais du faire une tronche bizarre et aussi c'est pas faux moi aussi j'aurais fait un meurtre avec ces filles la, d'ailleurs étant toujours a l'entré je les entendais piailler des truc sur leurs mecs et leurs maquillage, je laissais pour m'intéresser a Shion qui s'était rapproché de moi et avait pris une de mes mèches de cheveux.

"- C'est long..."

Je soupirais c'est sur que c'est long c'est le but, puis il vit l'autre rouvrir la bouche surement pour dire une autre connerie:

"- C'est blanc... Et si tu met du gel se sera dur... "

J'eus un petit sourire, il ne pouvait pas s'empêcher de faire le con, si quelqu'un nous écoutait maintenant il y aurait un très gros malentendu puis je le vis se retourner pour aller chercher un truc dans son sac et revenir vers moi avec un pot de gel, inconsciemment je repensais a la pub pour le gel ou ils défoncent un immeuble avec leurs cheveux, puis il me fit un regard de chien battu avant de me demander en riant:

"- Je peux? "

Je soupirais une nouvelle fois puis le regarda dans les yeux, j'avais beau dire ce que je voulais il ne lacherais pas l'affaire alors que j'allais lui donner une réponse il me demanda:

"- Sinon, pas trop traumatisé par la crème de la dernière fois? "

Il jouait maintenant avec ma mèche la plus longue avec un sourire signifiant bien qu'il se foutait littéralement de ma gueule j'attrapais sa main souriant a mon tour avant de lui répondre:

"-Pour le gel fait comme tu veux de toute façons tu l'aurais quand même fait si j'avais été contre...."

puis je le rapprochais de moi juste pour qu'il soit le seul a m'entendre, j'avais pas envie de créé d'autres rumeurs si un con avait tout entendu:

"-Après tu me connait Shion non? Tu sais très bien que j'aurais préférer que ce soit autre chose que de la crème.."

Je m'écartais en lui faisant un clin d'œil j'allais rentrer dans son jeu de toute façon j'avais que ça a faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 17
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Mer 7 Mai - 17:15

Matthieu posa son livre sur ses genoux et sans bougé écouta la conversation.

"- J'suis sûr que t'avais plus une tête de constipé! Et puis sérieusement, si j'vais chez les filles je crois qu'il y aura un meurtre au bout de dix secondes. "


Oui vu ce qu'il avait entendu dans les toilettes des filles et le fait que ce soit le chef des Zhelezo, il commençait à se dire qu'il ferait bien de trouver une issue de secours.

"- C'est long..."

Le garçon aux cheveux sombres avait attrapé une mèche de celui qui les avait blancs. Les chefs étaient décidément très différents. L'un habillé de couleurs avec des cheveux longs blancs L'autre avec habiller en noir avec des cheveux courts de même couleurs. S'il n'était pas en train de les voir se parler comme deux meilleurs amis, Matthieu aurait juré qu'ils étaient ennemies...

"- C'est blanc... Et si tu met du gel se sera dur... "

"C'est moi ou... Non je dois voir un sous entendu la ou il n'y en pas "

se rabroua Matthieu

"- Je peux? "

La personne sombre ne laissa pas à l'autre le temps de répondre, et prit du gel dans son sac, sûrement voler car il ne ressemblait pas à quelqu'un qui avait ce genre de chose dans son sac. Celui qui appliquait le gel, émit un ricanement avant de dire de la façon la plus normal du monde :

"- Sinon, pas trop traumatisé par la crème de la dernière fois? "

De quel crème parlait-il sûrement un souvenir qu'il avait en commun, le sourire de l'emo-gothique lui fit penser à un loup prêt à sauter sur sa proie.



"-Pour le gel fait comme tu veux de toute façons tu l'aurais quand même fait si j'avais été contre..."

Répondit celui à cheveux blancs.

''un peu tard de toute façon "


pensa Matthieu.
Le chef des létos chuchota ensuite quelque chose de l'autre mais il ne réussit qu'à entendre le début :

"-Après tu me connait Shion non? […]''

Matthieu se pencha légèrement en avant espérant entendre la suite, seraient-ils plus qu'amis ? Sauf qu'il avait oublié son livre qui tomba avec un bruit qui résonna dans toutes les toilettes (peut-être même dans celle des filles).

« Décidément, je fais tomber plein de livre ici... »

Il continua à se pencher en avant pour donner l'impression de se pencher pour ramasser le livre et non pas écouter la conversation, puis ramassa le livre et fit semblant de rechercher une page.

« Je suis mort »

ne pus s'empêcher de penser Matthieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Ravenel
Chef de Zhelezo
avatar
Messages : 93
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 19

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Mer 7 Mai - 17:30

"-Pour le gel fait comme tu veux de toute façons tu l'aurais quand même fait si j'avais été contre...."

Il haussa un sourcil, appliquant assez soigneusement le gel, en mettant d'ailleurs trois tonnes, voulant même vidé le pot sur cette mèche. Puis vint alors la suite, Mister Andreis se rapprocha à la limite sensuellement et lui dit:

"-Après tu me connait Shion non? Tu sais très bien que j'aurais préférer que ce soit autre chose que de la crème.."

Il ricana, d'un rire assez psychopathe mais c'est son rire naturel. Après que voulez-vous? Il n'y peut absolument rien pour une fois. Il continuait à rire de la phrase de Mister Andreis jusqu'à entendre un bruit qui résonna dans toute la pièce. Un bruit d'un objet qui tombe et c'est à cet instant que son rire se stoppa net. Il fronça les sourcil.

"- Alors comme ça on nous espionne?!"

Oui, il commençait déjà à pété un câble et il n'est pas prêt de se calmé. Il alla vers le bruit, y découvrant un gars avec un livre en main. Intello-geek. Bravo, le jackpot, le top du top des gars à tabassé~! Il cherchait apparemment une page mais il n'eut pas le temps de faire quoique ce soit que Shion avait déjà prit son livre, en couvrant au maximum sa main avec sa manche, et de le balancé contre le mur.

"- Alors comme ça, ça t'éclate de nous écouté?! "

Il couvrit mieux sa main, préparant son poing et lui colla une patate dans la face, rageant déjà pas mal d'avoir été écouté comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gyangu-no-tatakai.forumactif.org
Amun E. Elionest
Chef de Léto
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 30
Localisation : Là ---> t(°^°t)

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Mer 7 Mai - 18:34


Je riais légèrement avec Shion avant d'entendre un bruit sourd, on s'arrêta immédiatement de rire ayant tout de suite pensé a la même chose pensée qui ne tarda pas a sortir de la bouche du Zhelezo:

"- Alors comme ça on nous espionne?!"

Bon celui a qui appartenait le livre allait souffrir, Shion était passé de content et complètement gamin, la masse de gel accumulé sur ma mèche le prouve, à fou de rage. Il se dirigea alors vers la source du bruit, je le suivais légèrement puis je le vis sourire comme un taré, il a surement trouvé une proie qui lui plaisait genre geek ou intello, puis il tendit sa main protégée par le tissu de son gilet avant d'attraper le bouquin qui était surement celui qui était tombé au sol et de le jeter contre le mur, enfin le mur si on ne considérais pas que ma tête était sur la trajectoire du bouquin et je me le suis donc pris en pleine tronche, je restais figé la main au niveau du nez le temps de me rendre compte que je venais de me prendre un pavé dans la gueule puis j'entendis de nouveaux Shion râlé:

"- Alors comme ça, ça t'éclate de nous écouté?! "

Puis je le vis remonter sa manche et lui foutre une droite en pleine tête, au moins on était deux a souffrir, je me mis soudainement en colère juste après mettre remis du choc que le bouquin m'avait fait et j'attrapais Shion par le col le remontant jusqu'à mon visage

''-J'te préviens calme toi tout de suite sinon c'est toi qui va t'en prendre une c'est clair! Et surtout regarde ou tu vise avant de lancer je me suis pris le bouquin en pleine tronche moi!''

Puis sans réfléchir je le pris dans mes bras, juste parce qu'on aurait dit un chaton comme ceux qui font une bêtise mais au lieu de les engueuler on leurs fait des câlins juste parce qu'ils sont troooooop mignon...Puis je me souvenais du lieu et de contexte et je le relâchais avant de lui dire:

''-Nan sérieux, calme toi!''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 17
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Jeu 8 Mai - 9:34

"- Alors comme ça on nous espionne?!"

Quand Matthieu entendit ces mots, il savait qu'il allait prendre au moins un coup.
Matthieu sentit le livre lui glisser des mains, Le Zhelezo était vraiment énervé, il attendit le coup.

"- Alors comme ça, ça t'éclate de nous écouter?! "

Il avait l’habitude des coups, mais celui qui arriva était plus douloureux que celui-ci avait l'habitude de subir des autres élèves. Matthieu réussit quand même à lever légèrement la tête, de façon imperceptible mais suffisamment pour épargner ses lunettes. Sa joue tuméfiée lui fessait mal, son nez saignait, sa vue se brouillât des larmes. Matthieu ferma les yeux pour les chasser et tenter de parer le prochain coup s'il devait arriver quand le Léto s'interposa :

''-je te préviens calme toi tout de suite sinon c'est toi qui vas t'en prendre une c'est clair! Et surtout regarde où tu vises avant de lancer je me suis pris le bouquin en pleine tronche moi!''

Il c'était pris son livre dans la figure ? Matthieu en aurait ri dans une autre occasion. Le chef Léto prit alors l'autre chef dans ses bras. Matthieu fut vraiment surpris et aurait dû en profiter pour courir à la porte et fuir sans demander son reste mais ses muscles ne lui obéissaient plus...

'' Celui qui m'a frappé, à peut-être la même vision qu'un T-rex si je ne bouge pas il ne me verra pas''


pensa Matthieu pour se convaincre de ne pas bouger.
Celui aux cheveux blancs du se rappeler du contexte ainsi que du lieu car il s'écarta de l'autre en lui disant :

''-Nan sérieux, calme toi!''


Matthieu espéra que cela marcherait et fut content d'avoir laissé son ordinateur dans son casier...
Des larmes remplies ses yeux une deuxième fois, il fit son premier mouvement depuis une minute pour chasser ses larmes, un geste sec et rageur. Matthieu se rendit compte qu'il avait regardé la scène sans oser bouger et respirer de peur que se reprendre un coup de nouveau.

''Je... Je ne voulais pas vous écouter... Je lisais quand vous êtes arrivé... Je suis désolé... Je...''

Il finit par se taire car il ne trouvait rien d'autres à dire.

''J'aurai dû partir dès que le Zhelezo est rentré, je viens de me mettre un quart de l'école à dos voir même deux quart. Enfin je ne suis pas sûr qu'ils aillent dire à leurs troupes qu'ils discutaient dans les toilettes tous les deux... Cela pourrait être facilement mal interprété, enfin il y a déjà des rumeurs sur ce sujet... ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Ravenel
Chef de Zhelezo
avatar
Messages : 93
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 19

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Jeu 8 Mai - 11:25

Juste après le poing donné, Mister Andreis ne pu se la fermer. Dommage.

''-je te préviens calme toi tout de suite sinon c'est toi qui vas t'en prendre une c'est clair! Et surtout regarde où tu vises avant de lancer je me suis pris le bouquin en pleine tronche moi!''

Un petit rire lui échappa et avant même qu'il ne puisse faire quoique ce soit, Mister Andreis devenant aussi très entreprenant, décida de le prendre contre lui genre... Cinq secondes. Le temps de se rendre compte de ce qu'il venait de faire et devant qui aussi surement.

''-Nan sérieux, calme toi!''

Soupire gras et blasé sortit de sa bouche, vraiment blasé par Reiga qui semblait ne pas apprécié le coup. Et puis c'est alors que petit geek-intello reprit la parole, s'excusant lamentablement.

''Je... Je ne voulais pas vous écouter... Je lisais quand vous êtes arrivé... Je suis désolé... Je...''

Il le foudroya du regard puis sourit largement à Reiga, serrant toujours les poings dont un restait toujours couvert par sa manche.

"- Tu comptes vraiment laissé ce c*n s'en tiré comme ça?"

Il soupira une énième fois avant de ragé plus intérieurement qu'extérieurement, tentant plus ou moins de se calmé et cela marcha quelques temps avant qu'il ne se mette à rire.

"- Et aussi, tu penses qu'il restera muet? Il à très bien entendu TOUTE notre conversation et... Tu sais que t'as dis des trucs compromettant~. Enfin bon, moi je m'en fiche un peu de ça mais... A toi de voir, Mister Andreis."

Il retourna ensuite là où ils étaient avant, s'asseyant à nouveau à côté de son sac et ressortit sa bouteille et bu quelques gorgées.

"- Et puis un faible pareil, c'est nul à frappé. C'est si amorphe que frappé dessus c'est pareil que de donné des coups dans le vide..."

Il ferma ensuite un peu les yeux, assez calme désormais. Enfin, pour le moment..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gyangu-no-tatakai.forumactif.org
Amun E. Elionest
Chef de Léto
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 30
Localisation : Là ---> t(°^°t)

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Jeu 8 Mai - 15:48


''Je... Je ne voulais pas vous écouter... Je lisais quand vous êtes arrivé... Je suis désolé... Je...''

La troisième personne avait pris la parole alors que je relâchais Shion et que celui ci lui fit un regard noir en serrant les poings puis il me souria avant de me dire:

"- Tu comptes vraiment laissé ce c*n s'en tiré comme ça?"

Dans mon esprit un 'Bah ouais..' était sortit il n'avait rien fait a par lire dans son coin...puis Shion se mit a marcher je le suivais du regard attendant une suite qui allait surement venir puis il se mit a rire avant de me lancer:

"- Et aussi, tu penses qu'il restera muet? Il à très bien entendu TOUTE notre conversation et... Tu sais que t'as dis des trucs compromettant~. Enfin bon, moi je m'en fiche un peu de ça mais... A toi de voir, Mister Andreis."

Ah...ouais..j'avais pas penser a ça...je regardait mon meilleur pote aller s'asseoir près de son sac et boire une gorgé du soda qu'il avait dedans puis je tournais la tête vers l'autre hésitant légèrement sur la marche à suivre puis j'entendis Shion rajouter quelque chose:

"- Et puis un faible pareil, c'est nul à frappé. C'est si amorphe que frappé dessus c'est pareil que de donné des coups dans le vide..."

Puis il avait finalement fermer les yeux je souriais un peu puis je me retournais vers le type sans nom avant de lui demander simplement

"-Je vais paraître un peu bizarre mais je veux ton nom, ton prénom, ton clan et la promesse que tu ne dira rien de ce qui c'est passé ici! Et bien sur si te ne peut pas me le promettre je ferrais en sorte qu'au premier mot qui sort de ta bouche a propos de cette histoire tu soit exécuter c'est clair??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 17
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Jeu 8 Mai - 18:28

"- Tu comptes vraiment laissé ce c*n s'en tiré comme ça?"

fut la phrase qui sortit Matthieu de sa léthargie. Il se prépara à parer, vu le regard du chef zhelezo, il allait peut-être encore souffrir...

"- Et aussi, tu penses qu'il restera muet? Il à très bien entendu TOUTE notre conversation et... Tu sais que t'as dis des trucs compromettant~. Enfin bon, moi je m'en fiche un peu de ça mais... A toi de voir, Mister Andreis."

'' Il me prend pour un idiot, je sais ce que je risquerai à dire cela et puis qui me croirait... Le dernier clan, lui un élève lambda non... De plus je n'ai pas tout entendu... "

Matthieu serra le poing derrière son dos. Sa pose contre le mur était beaucoup plus étudiée qu'il ne le laissa paraître, une jambe et un bras appuyé sur le mur, pour se propulser au cas où il devrait parer un coup le reste était mis exprès pour paraître mous, même s'il n'avait jamais fait d'arts Martiaux, il commençait à connaître les bases.

"- Et puis un faible pareil, c'est nul à frappé. C'est si amorphe que frappé dessus c'est pareil que de donné des coups dans le vide..."

Si Matthieu avait eu quelque chose dans la main, il lui aurait lancé à la figure. C'était une raison pour laquelle il c'était fait tabasser à l'école, il n'arrivait pas gardé son calme quand quelqu'un le traitait d'amorphe, étant donné que son père utilise sans cesse avec d'autres synonymes.
Puis celui qui semblait se nommer Andreis s'adressa à lui.

"-Je vais paraître un peu bizarre mais je veux ton nom, ton prénom, ton clan et la promesse que tu ne dira rien de ce qui c'est passé ici! Et bien sur si te ne peut pas me le promettre je ferrais en sorte qu'au premier mot qui sort de ta bouche a propos de cette histoire tu soit exécuter c'est clair??"

''Bizarre ? Un peu pourquoi avoir si peur que je parle... Enfin si cela pouvait lui permettre de rester en vie '' pensa- Matthieu

'' Je me nomme Matthieu Hayashi, Je suis un Oblitus, je n'ai pas tout entendu mais je ne dirai de ce que j'ai vu ou entendu, Je... je le promets''

Matthieu jeta un coup d’œil sur le livre qui traînait sur le sol puis dit :

''je... Je pourrai le récupérer ? "


dit-il en montrant le livre, cela ne coûtait rien d'essayer. Je pense qu'il ne devrait pas le frapper maintenant, il sortit un mouchoir et s’essuya sommairement le nez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Ravenel
Chef de Zhelezo
avatar
Messages : 93
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 19

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Jeu 8 Mai - 18:47

Mister Andreis semblait plus calme une fois l'ébène dans son coin et il joua alors les gars gentil -enfin presque- et s'adressa alors au faible petit geek.

"-Je vais paraître un peu bizarre mais je veux ton nom, ton prénom, ton clan et la promesse que tu ne dira rien de ce qui c'est passé ici! Et bien sur si te ne peut pas me le promettre je ferrais en sorte qu'au premier mot qui sort de ta bouche a propos de cette histoire tu soit exécuter c'est clair??"

Shion éclata de rire, malgré que l'autre répondait il continuait de ricaner dans son coin en écoutant tout de même ce qu'il disait, toujours d'un air vachement psychopathe mais bon, on change pas les bonnes habitudes. Il lui dit ensuite, vraiment amusé par ce qu'il venait de sortir, surtout qu'avec ses cheveux de princesse il n'avait pas l'air très convainquant. Encore moins avec la mèche pleine de gel..

"- Hey Reiga, quand tu dis exécuté tu pensais à l'étouffé avec tes cheveux? "

Il se redressa et se leva, ricanant encore un peu, voyant petit monsieur dénommé Matthieu qui pointait du doigt son petit livre qui avait tout de même l'air bien épais et devait avoir fait quand même assez mal à Reiga avant..

''je... Je pourrai le récupérer ? "

Shion regarda le livre et le prit doucement, regardant ensuite Matthieu. Devait-il le rendre à monsieur geek-intello ou bien le balancé aux chiottes? Le choix était vraiment dur à faire mais dans un ULTIME sentiment de culpabilité face à Reiga qui se l'était mangé en pleine face et qu'il ne voulait pas l'énervé davantage, il tendit son bras, pas vraiment couvert par sa manche et lui tendit ce dernier. A vrais dire il n'avait pas fait attention à sa phobie sur le coup, ne se rendant pas compte que sa main et son poignet étaient totalement à découvert et pouvaient être touché par ce gars. Peut-être que c'est le soda qui lui à fait cet effet, qui sait? Si c'est le cas, il devrait arrêté parce que bon, se faire des frayeur tout seul c'est assez stupide et... Digne de lui aussi, il faut l'avouer. Cependant, durant son geste de sympathie extrême il ne s'excusera pas, l'ayant d'ailleurs fait avec l'air le plus neutre possible, à la limite du forcé d'ailleurs. La gentillesse, c'est tout ce qu'il n'est pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gyangu-no-tatakai.forumactif.org
Amun E. Elionest
Chef de Léto
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 30
Localisation : Là ---> t(°^°t)

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Sam 10 Mai - 16:04


'' Je me nomme Matthieu Hayashi, Je suis un Oblitus, je n'ai pas tout entendu mais je ne dirai de ce que j'ai vu ou entendu, Je... je le promets''

Je souriais, au moins il obéissait..puis j'entendis Shion éclater de rire je me retournais vers lui lorsqu'il prit la parole:

"- Hey Reiga, quand tu dis exécuté tu pensais à l'étouffé avec tes cheveux? "

Je lui fit un grand sourire en le regardant se lever en riant, puis je vis qu'il s'intéressait a l'être dénommé Matthieu qui se trouvais derrière moi, en parlant de lui il parla d'une voix peut assuré surement de peur de s'en reprendre une:

''je... Je pourrai le récupérer ? "

Je regardais donc Shion aller ramasser le livre de l'oublier avant de regarder celui ci hésitant surement a faire preuve de gentillesse ou a faire le parfait salaud, mais, il s'avança alors vers nous et tendit le livre a son propriétaire d'une main non protégée par son gilet, il avait dû s'en rendre compte vu le petit sursaut qu'il avait fait mais trop tard j'avais trouver ma petite vengeance...J'attrapais sans ménagement la main de Matthieu et la posais sur celle non couverte de mon meilleur ami avec un grand sourire avant de déclarer a celui ci:

"Fallait pas se foutre de mes cheveux!"

puis je me reculais immédiatement mettant une distance de sécurité entre le Zhelezo et moi pour éviter de me prendre un coup qui je le sens n'allait pas tarder...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 17
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Dim 11 Mai - 10:29

Pendant qu'il répondait à celui qui semblait le plus ''gentil " des deux qui d'ailleurs souriait, l'autre ricanait comme un psycopathe puis dit avec un air vraiment amusé :

"- Hey Reiga, quand tu dis exécuté tu pensais à l'étouffer avec tes cheveux? "

Celui-ci continua à rire mais remarqua quand même que Matthieu pointait le livre. Avec un air mauvais, le garçon avec un de psychopathe, le ramassa et parut hésiter à lui rendre. Matthieu pria qu'il ne lui lançât pas dans la figure car il était assez épais tous de même, d'ailleurs celui-ci nommer Reiga avait dû souffrir... Mais cette espèce de brute finit par lui tendre son livre avec la manche découverte avec un air légèrement forcé... Matthieu tendit le bras avec la main ouverte quand Reiga prit sa main et la posa sur le bras nu du chef des Zhelezo et s'exclama avec un grand sourire :

"Fallait pas se foutre de mes cheveux!"

Il recula très rapidement, le zhelezo pouvait-il avoir une peur de toucher les gens mis à pars ceux qu'il connaissait ? Si c'était le cas il valait mieux s'éloigner de lui, Matthieu abandonna son livre qui était resté dans la main de l'emo-gothique et tenta de s'écarter en enlevant doucement sa main du bras en reculant d'un pas et jeta un regard interrogatif à Reiga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Ravenel
Chef de Zhelezo
avatar
Messages : 93
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 19

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Dim 11 Mai - 11:55

Sa main s'approchait encore avec le livre en main, direction Matthieu mais interception de la part de Reiga qui prit la main de Matthieu pour touché directement celle de Shion et dit en passant:

"Fallait pas se foutre de mes cheveux!"

Shion eut comme réflexe un mouvement de recule assez impressionnant, lâchant le livre puis recula d'environs deux mètre en écarquillant les yeux, complètement terrifié par le contact. Il regarda alors Mister Andreis, l'air encore vraiment effrayé. Il souffla doucement, sentant son coeur battre à 100 à l'heure puis il retourna là où il y avait son sac, ne disant rien, se contentant de se calmer ici. Il réfléchissait un peu puis eut soudain une idée assez sadique pour faire culpabilisé Reiga de lui avoir fait ça. En même temps entre se foutre des cheveux de quelqu'un et exploité une phobie par vengeance y'à quand même une grande différence. Et puis il faut avoué qu'il n'allait pas se laissé faire aussi. Il resta alors dans son coin, ne le regardant même plus en ne disant plus rien, se forçant même à pleuré. Monsieur laissa doucement et silencieusement des larmes couler le long de sa joue, regardant alors ailleurs, soupirant un peu de temps à autre, se couvrant bien les mains comme si quelque chose allait encore le touché. Ah... Que c'est beau la vengeance. Il dit ensuite d'une petite voix toute tremblante et pleine de peur:

"- T'es vraiment un enfoiré..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gyangu-no-tatakai.forumactif.org
Amun E. Elionest
Chef de Léto
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 30
Localisation : Là ---> t(°^°t)

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Dim 11 Mai - 15:20

Je regardais Shion avoir un mouvement de recul plutôt important, Matthieu en avait instinctivement fait de même, puis mon meilleur ami lâcha le livre les yeux écarquillé, avec des lueurs complètement terrifiées a l'intérieur d'eux, je le vis souffler, reprendre un peu ses esprit avant de se retourner et d'aller vers son sac, sans un mot..Je le sentais mal, j'entendis un sanglot et un soupir puis rapidement je vis le corps de mon meilleurs ami se raidir, il se mit a couvrir ses mains, puis il dit d'une voix basse et tremblante ce qui ne lui ressemblait pas du tout, prouvant que le malaise était quand même énorme...

"- T'es vraiment un enfoiré..."


Je me mordais la lèvre, la dernière fois il n'avait pas réagit comme ça, il s'était contenté de me donner un coup après s'être calmer mais là...j'avançais d'un pas puis de deux et ainsi de suite jusqu'à arriver près de Shion puis silencieusement je posais une main sur son épaule, j'avais les joues rouges de gêne, j'avais vraiment été con...puis doucement je l'attirait vers moi pour le prendre dans mes bras et lui caresser la tête doucement lui chuchotant des paroles réconfortante en espérant le calmer puis au bout d'une ou deux minutes qui m'avait semblé être des heures je me séparais de lui pour lui dire :

''-Shion...je suis désoler, je pensais pas que tu allait réagir comme ça...pardonne moi...''


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 17
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Mer 14 Mai - 11:57

Contrairement à ce que s'attendait Matthieu, Shion fut plus effrayé par le contact qu'énervé. Il fit tomber le livre sur le sol puis se réfugia dans un coin. Il pleura et soupirait tout en cachant ses mains. Matthieu eut pitié de la personne qui l'avait frappé cinq minutes plus tôt. Il s'avança tout de même pour ramasser le livre quand il entendit que Shion disait d'une toute petite voix :

"- tu es vraiment un enfoiré..."


"'C'est vraiment une phobie...''

Il hésitait entre partir et se faire oublier... Il regarda Reiga qui se mordait la lèvre, il semblait gêné, lui non plus ne s'attendait pas à cette réaction. Reiga commença à bouger vers Shion et le prix dans ses bras tout en lui caressant la tête. Matthieu tendit l'oreille et réussit à comprendre ce que Reiga disait à Shion :

''-Shion...je suis désolé, je pensais pas que tu allais réagir comme ça...pardonne-moi...''

"'Ils ont de la chance de pouvoir compté l'un sur l'autre"


ne pût s'empêcher de penser Matthieu et il détourna les yeux vers ses pieds et recula jusqu'au mur.

''Ce moment est à eux pas à moi "

Il les enviait.

--------------------------------H.S.------------------------------------------
Ps : Excusé moi pour le temps que j'ai mis à répondre :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Ravenel
Chef de Zhelezo
avatar
Messages : 93
Date d'inscription : 17/04/2014
Age : 19

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Mer 14 Mai - 13:56

Shion attendait dans son coin, les larmes uniquement factices coulaient encore tandis que Mister Andreis s'approcha après une petite attente. Il sentit ensuite sa main sur son épaule puis Reiga le prit dans ses bras, murmurant des mots se voulant rassurants puis après quelques temps il recula un peu avant de lui dire:

''-Shion...je suis désoler, je pensais pas que tu allait réagir comme ça...pardonne moi...''

Shion sourit ensuite doucement, le regardant droit dans les yeux en le foudroyant du regard, souriant de plus en plus sadiquement. Il avait totalement oublié alors Matthieu qui devait encore être là mais planqué dans son coin.

"-Tu sais que je pardonne pas facilement, Mister Andreis...?"

Il se leva ensuite, prenant son sac sur l'épaule, le regardant toujours avec le même air.

"- Et sérieusement, tu pensait que j'allais faire quoi? Sauter de joie peut-être?"

Il soupira grassement, s'adossant contre le mur et poussa alors Reiga, pas trop fort mais pas sympathiquement non plus, le fixant encore.

"- La prochaine fois j'espère que tu réfléchira avant de faire une connerie. Enfin, si y'à une prochaine fois. "

Son regard était toujours porté vers lui, soupirant grassement en regardant ensuite vers le fond des toilettes, là où devait se trouvé Matthieu, se demandant ce qu'il devait pensé en ce moment. Surement un truc de geek/intello selon lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gyangu-no-tatakai.forumactif.org
Amun E. Elionest
Chef de Léto
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 30
Localisation : Là ---> t(°^°t)

Fiche du personnage
Classe:
Club:
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi] Lun 19 Mai - 14:06


Après quelques secondes Shion s'était retourner et me souriais, d'abord d'un sourire doux qui peu a peu se déforma en un sourire complètement sadique,j'affrontais son regard noir sans broncher ayant très bien compris qu'il s'était foutu de ma gueule...

"-Tu sais que je pardonne pas facilement, Mister Andreis...?"


Je soupirais pendant que le chef Zhelezo se levait et prenait son sac, puis il me regarda toujours avec le même regard noir qu'avant.

"- Et sérieusement, tu pensait que j'allais faire quoi? Sauter de joie peut-être?"

Je fis un petit sourire a peine discret, au moins j'aurais ris si il l'avait fait...Puis je l'entendis soupirer et il me poussa, pas fort mais je reculais quand même d'un pas ou deux...je le vis ensuite s'adosser contre le mur toujours en me fixant...

"- La prochaine fois j'espère que tu réfléchira avant de faire une connerie. Enfin, si y'à une prochaine fois. "

Je détournais finalement le regard, ça c'est sur que je recommencerais pas, imaginer si un jour il chiale vraiment ! Puis je le vis chercher du regard vers fond de la pièce, sûrement pour voir si l'Oblitus était toujours la, je tournais aussi le regard vers le fond ou je vis Matthieu qui était collé contre le mur et qui regardait ses pieds, je décidais quand même d'aller voir si il allait bien parce qu'il faisait presque peine a voir...

"Hey..mec ça va?"



_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi]

Revenir en haut Aller en bas

Une journée chaude. Des hommes. Les toilettes. {PV Mister Andreis & Matthieu Hayashi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gyangu no tatakai :: 
Le flood
 :: Archives
-